11 Novembre : La cérémonie de l’Armistice sans public

Mélanie DUBOIS
Actualités
Mélanie DUBOIS11 novembre 202011 VuesDernière mise à jour :Il y a 2 semaines
11 Novembre : La cérémonie de l’Armistice sans public

La séquestration secoue la commémoration du jour de l’Armistice du 11 novembre 1918. Elle marque la tombe du combattant inconnu sous l’Arc de Triomphe. Ce jour est un jour férié.

Le ministère des Armées a expliqué que la cérémonie de remise des gerbes organisée par le chef de l’Etat devant la tombe du soldat inconnu se déroulera « en présence de très peu d’autorités civiles et militaires ». « La cérémonie dans ce pays ne sera pas ouverte au public, mais elle sera diffusée en direct à la télévision. » Dans l’après-midi, Emmanuel Macron rencontrera l’écrivain et poète Maurice Genevoix, car Son travail de panthéonisation lui a causé des graves blessures pendant la Première Guerre mondiale.

Si la commémoration aura lieu dans différents départements de France, elle se fera sous une forme restreinte, les mesures de distanciation seront respectées, et le public sera également interdit.

Comment va dérouler la commémoration du 11 novembre ?

11 novembre scaled - Wizzz

Le 11 novembre est l’anniversaire de la signature de documents entre l’Allemagne et l’Alliance des Trois Nations (France, Grande-Bretagne et États-Unis) pendant la Première Guerre mondiale. Ragé pendant quatre ans. Un déroulement de cérémonies aura lieu dans environ 30 000 monuments aux morts construits dans plusieurs lieux français pour commémorer les soldats de la Première Guerre mondiale. Le président de la République déposera une botte de fleurs sur le caveau du soldat inconnu sous l’Arc de Triomphe.

Le mercredi 11 novembre, à Paris, le président Emmanuel Macron porte le drapeau français à la boutonnière et dépose une couronne devant la statue de George Clemenceau, président du Conseil de sécurité pendant la Première Guerre mondiale. Après avoir embarqué sur les Champs-Elysées accompagné des SS républicains, il déposa une seconde couronne devant la Tombe du Soldat inconnu, et avant de célébrer les funérailles du centenaire sous le Saint Arc de Triomphe, il rallumera les flammes.

Les gerbes déposées sur les monuments organisés par les municipalités dans un format restreint : pas plus de 10 personnes (uniquement le maire, leurs représentants et élus), conformément aux mesures de quarantaine, et pas d’anciens combattants “car cela doit protéger la population “. Il est interdit au public de déposer des couronnes dans le monument aux morts.

Pourquoi les français célèbrent le 11 novembre ?

11 novembre ancien scaled - Wizzz

En fait, la date du 11 novembre n’était pas un choix accidentel : c’est un choix « français », car cette date se trouve être la date de la fête coutumière du saint patron de Saint Martin Franks. Par conséquent, le canon s’est donc tût dans le nord-est de la France à la 11e heure le 11e jour du 11e mois de 1918, et est donc resté silencieux dans toute l’Europe. Les soldats ont alors quitté la guerre sans crainte, mais la célébration doit être en deuil. À compter du 11 heures le 11 novembre 1918, des cloches et des clairons explosent dans les airs, annonçant la fin de la bataille sur la ligne occidental.

Après quatre ans de guerre, ils se sont ralliés et ont fait saigner la France, il y a eu 1 500 000 victimes, pour la plupart des jeunes. La Première Guerre mondiale a généré plus de 8 millions de victimes. A 16 heures, Clemenceau lit les termes de l’accord d’armistice au Palais Bourbon. Il rend également hommage à l’Alsace et à la Lorraine, et rend hommage au pays.

En 1919, les représentants français ont adopté un plan pour rendre hommage à un soldat inconnu décédé pendant la Première Guerre mondiale, symbole anonyme de tous les « poilus » adopté par les français. L’année suivante, un autre soldat de Verdun a nommé le soldat inconnu à être transféré à Paris et a placé un bouquet de fleurs sur le cercueil. Avec la présence d’un grand public, en 1920, le Parlement a voté à l’accord des lois suivantes :

« Premier article » : L’honneur du Panthéon sera rendu à la dépouille d’un soldat non identifié mort dans le champ d’honneur lors de la guerre de 1914-1918. […]

« Deuxième article » : […] La dépouille du soldat inconnu sera enterrée sous l’Arc de Triomphe : « Celle-ci sera achevée le 28 janvier 1921.

Pour plus d’actualités 

Lien Court

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les annonces, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et d’analyser notre trafic ...Lire plus

j'accepte