Amazon : technologie de reconnaissance faciale

admin
2020-12-07T12:13:09+00:00
Actualités
admin11 juin 2020186 VuesDernière mise à jour :Il y a 4 mois
Amazon : technologie de reconnaissance faciale

Amazon : suspension temporaire d’utilisation de la technologie de reconnaissance faciale

Amazon, le cyber-géant mondial, et l’un des plus importants développeurs de technologies de protection et de sécurité basées sur des applications d’intelligence artificielle, en particulier celles pour les technologies de reconnaissance faciale qui sont ciblées pour être utilisées par les autorités de sécurité, mais la situation actuelle a conduit l’entreprise d’interdire à la police d’utiliser sa technologie de reconnaissance faciale, dans le cadre des manifestations contre la violence raciale aux Etats-Unis, suite au meurtre prémédité de l’homme afro-américain, George Floyd lors de sa détention par les forces de police à Minneapolis, depuis deux semaines.

Le cyber-géant américain, a déclaré dans un communiqué qu’il a pris des normalisations plus strictes des gouvernements sur l’utilisation éthique aux logiciels de reconnaissance faciale, et que le congrès semble prêt de relever ce chalenge.

  • Les autorités sont interdites à utiliser les logiciels de reconnaissance faciale:

Amazon : technologie de reconnaissance faciale

Depuis que les manifestations ont éclaté aux Etats-Unis d’Amérique depuis deux semaines après le décès de George Floyd, un Afro-américain, de nombreuses sociétés de technologie ont appelé à l’utilisation transparente des services de sécurité par les technologies de sécurité modernes, parce qu’elles peuvent attaquer la liberté et la vie privée des personnes, les protestations qu’ont connu les Etats Unis et d’autres pays du monde, ces derniers jours, ont rouvert le débat sur les libertés dans ces société.

Le directeur Exécutif de la société américaine IBM, Arvind Krishna avait envoyé une lettre aux membres du Congrès des Etats-Unis, dans lequel il indiquait que la société était engagée à mettre fin à toutes les technologies de développement, de recherche, de vente et de reconnaissance faciale.

Arvind Krishna a déclaré qu’il est le bon moment d’ouvrir un débat public aux Etats-Unis d’Amérique sur la façon d’utiliser cette technologie pour la surveillance par les autorités, exprimant une attitude qui rejette les applications de la technologie de reconnaissance faciale d’IBM par les autorités américaines pour la surveillance collective, discrimination raciale, violation des droits de l’homme et des libertés fondamentales, Arvind Krishna a appelé à fournir des garanties pour l’utilisation sûre de cette technologie.

Amazon, l’un des développeurs de cette technologie et qui s’occupe des services de sécurité pour rejoindre également la société IBM, comme l’entreprise a indiqué qu’elle va interdire les autorités d’accéder et d’utiliser son logiciel de reconnaissances faciales pour un an. C’est dans le contexte du débat actuel, et a demandé au gouvernement américain d’imposer des lois plus strictes pour contrôler la façon dont cette technologie est utilisée.

D’un autre côté, Amazon a révélé qu’il permettrait l’utilisation continue d’Amazon Rekognition par certains organismes de garde d’enfants pour aider à saucer les victimes de la traite des personnes et réunir les enfants disparus avec leurs familles.

Vous aimerez peut-être aussi lire :

Lien Court

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les annonces, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et d’analyser notre trafic ...Lire plus

j'accepte