Coronavirus : le secteur automobile en France

0
388 vues
Coronavirus : le secteur automobile en France

Coronavirus : le secteur automobile en France

Le monde vit aujourd’hui sous la pression et la peur du nouveau coronavirus, qui a subit des conséquences négatives dans tous les domaines et surtout le domaine économique. Le confinement des populations engendrent lui aussi plusieurs effets négatifs, et surtout sur le secteur d’automobile, qui a été mis en difficulté par la pandémie du coronavirus, ce qui a poussé les constructeurs d’automobile de suspendre leurs production dans le monde entier, et c’est le cas des firmes françaises : Renault et PSA.

Renault et PSA soutenue par Le Maire

Le ministre de l’économie Bruno le Maire, aurait eu un discours téléphonique avec le président PSA Carlos Tavares et avec Jean-Dominique Senard président du Renault. Cette conversation avait le sujet de la crise en cours, et de la situation des deux constructeurs. Le ministre a précisé qu’ils avaient tout le droit à tous les instruments mis en place pour les entreprises, cela concerne aussi les reports de charges, impôts, chômage partiel et notamment un prêt avec garantie de l’état de 300 Milliards.il a souligné aussi qu’ils vont aider les sous-traitants de 1er et 2ème rangs à dépasser cette période difficile dans les meilleures conditions.

Bruno le Maire a annoncé que l’état n’hésitera pas à faire tout le nécessaire pour soutenir les entreprises françaises sachant que la France possède déjà environ 15% du capital de Renault et indirectement environ 12% de celui de PSA.

Renault a décidé le 16 mars la fermeture de ses usines jusqu’à nouvel ordre, soit 12 sites et 18000 salariés mis en chômage forcé, plus d’autres sites espagnols et slovènes. Le constructeur a décidé aussi le 18 mars d’arrêter ses sites de Mioveni(Roumanie), Tanger et Casablanca(Maroc) et Cacia(Portugal).de son tour PSA a procédé aussi à la fermeture de ses sites jusqu’au 27 Mars au moins, dans le but de désinfecter et nettoyer les sites de production pour mettre en sécurité leurs personnels.

Tout en saluant tous les efforts élaborés par l’état pour faire face à l’urgence et pour protéger le secteur automobile français, et soutenir les entreprises concernées, la plateforme automobile appelait à l’élaboration d’un plan de relance pour sortir de cette crise.

Après l’annonce du ministre de l’économie, il y a une rumeur qui diffuse que les constructeurs automobiles procèdent à la nationalisation, ça veut dire le transfert de la propriété privée vers la propriété publique, mais cette rumeur n’a pas été discuté lors de la conversation téléphonique, et elle reste une décision qui semble pour les deux firmes bien compliquée à mettre en place.

Non seulement, Renault et PSA qui ont décidé de suspendre leurs productions, mais aussi le groupe italo-américain (Fiat, Alpha Roméo, Jeep, Maserati…) qui a été le premier à annoncer la fermeture de huit usines Europe sur onze qu’il possède. Parmi elles six usines en Italie, pays déjà soumis au confinement obligatoire vu son état grave.

D’autre part le fabricant du pneumatique Michelin a décidé lui aussi la suspension partielle de ses usines en Europe, jusqu’à maintenant seules ses usines en Italie, Espagne et France sont concernées, soit 21 sites et 20000 salariés, le groupe indiquera s’il va fermer d’autres sites selon l’évolution de la crise sanitaire.

Impact du coronavirus sur le secteur automobile

Déjà les organisateurs du salon de l’automobile de Genève ont décidé d’annuler l’événement à cause de coronavirus, c’est d’une partie, d’autre partie, des retards de livraison peuvent être engendrés, donc il faut être patient. Il est trop tôt de connaitre toutes les implications de Covid-19 sur le secteur automobile, mais cette crise nous a appris que toutes les firmes sont devenues indépendante de la Chine.

Malgré tous les efforts du monde pour limiter la propagation de cette pandémie, nous ne pouvons pas prévoir les impacts négatifs causés pour pouvoir protéger l’économie mondiale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici