Couvre-feu entre 21h et 6h : l’attestation pour se déplacer est obligatoire

Mélanie DUBOIS
Actualités
Mélanie DUBOIS19 octobre 202011 VuesDernière mise à jour :Il y a 1 mois
Couvre-feu entre 21h et 6h : l’attestation pour se déplacer est obligatoire

Une attestation pour se déplacer vient de voir le jour, après l’attestation de déplacement pendant le confinement. Ce Samedi 17 octobre, une instauration d’un couvre-feu ce qui a mené à obliger une attestation dérogatoire. Cette attestation est à imprimer ou à engendrer sur vos smartphones.

Emmanuel Macron a alerté le 14 octobre qu’à partir de minuit le 16 octobre 2020, dans 8 mégapoles françaises (Lyon, Grenoble, Saint-Etienne, Aix-Marseille, Lille, Rouen, Toulouse et Montpellier) et la région Île-de-France en globe, un couvre-feu sera mis en place. Dans les zones où la propagation du coronavirus est particulièrement active, il est interdit de voyager ou de se déplacer entre 21h et 6h sauf pour les collations de minuit. Par conséquent, les déplacements sont autorisés pendant le couvre-feu, mais une nouvelle certification doit être fournie.

Quels sont les déplacements qu’autorise ce couvre-feu ?

Comme pour le confinement, dans certains cas, les déplacements entre 21 h 00 et 6 h 00 sont également possible. Vous trouverez ci-dessous les cas qui nécessite le certificat de déplacement dérogatoire :

  • « Voyages entre l’endroit de logement et le lieu de travail ou le lieu d’éducation et de formation
  • Déplacements qui ne peuvent être fourni à distance, ne peut pas être reporté ou utilisé pour une consultation et un voyage de soins pour acheter des produits de santé
  • Déplacements pour des raisons familiales impérieuses, fournir de l’aide aux personnes défavorisées ou instables, ou s’occuper des enfants
  • Déplacements avec des personnes handicapées et leurs accompagnateurs
  • Se présenter au tribunal pour répondre aux assignations judiciaires ou administratives
  • Déplacements pour participer à des missions d’importance universelle à la demande de l’administration
  • Déplacements liés au transit des voyages longue distance
  • Pour les courts trajets, et pour répondre aux besoins des animaux dans un périmètre qui répond aux exigences d’un kilomètre le maximum ».

Le gouvernement l’a exprimé sur des raisons familiales convaincantes, comme le décès ou une maladie grave d’un membre de la famille immédiate ou l’obligation de déménager pour des raisons professionnelles. Le caractère obligatoire de la raison doit être prouvé dans tout document, format papier ou numérique.

Généralement, les individus concernés par ces exceptions doivent emmener les documents nécessaires en plus du certificat afin de pouvoir justifier le déplacement envisagé. Le Premier ministre a exprimé le jeudi 15 octobre que le billet que se soit papier ou électronique peut être utilisé comme preuve de voyage en train ou en avion à l’arrivée ou au départ après 21 heures.

A savoir que pour les déplacements réguliers entre le lieu de logement et celui de travail de l’employé ou ceux entre plusieurs lieux, si l’activité de travail les demandent, et les déplacements professionnels qui ne peuvent être reportés, selon les exigences de l’employeur, une attestation de voyage professionnelle suffit à prouver Le voyage professionnel de l’employé est légitime et l’employé n’a pas besoin d’avoir un certificat par la suite. Le certificat doit être déterminé par l’employeur, qui définit la période de validité.

Où peut-on télécharger l’attestation pour se déplacer ?

Attestation pour se déplacer

L’attestation dérogatoire du couvre-feu peut être obtenu sur la page officielle du ministère de l’Intérieur. De plus, un numéro gratuit 0 800 130 00 a été mis en place pour plus d’informations.

Attestation sur mobile

Comme pendant le confinement dans la période du printemps, vous pouvez imprimer le certificat de couvre-feu et le générer sur votre appareil mobile via le formulaire officiel suivant, afin d’obtenir le certificat de déplacement de dérogation pendant la période de couvre-feu ou l’écrire à la main sur du papier.

Quelles sont les punitions attendues au non-respect du couvre-feu ?

Les personnes désobéissantes qui veulent sortir en dehors de l’heure du couvre-feu et pour les raisons dérogatoires susmentionnées se verront infliger une amende. « Un contrôle est exigé, il y aura une amende, comme cela a déjà été le cas. Une amende de 135 euros sera infligée, et si la loi est à nouveau violée, une amende de 1 500 euros sera imposée. Nous croyons en l’implication de chaque individu, mais en contrepartie il y aura des inspections », a averti Emmanuel Macron dans une interview télédiffusée le 14 octobre dans laquelle a déclaré le couvre-feu.

Pareillement, le gouvernement s’appuie sur les équipements déployés au printemps pour punir ceux qui ne respectent pas les mesures mises en place lors du confinement. En cas de récidive de deux infractions (trois infractions consécutives), l’amende applicable est de 3 750 € et une peine d’emprisonnement de 6 mois.

Lien Court

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les annonces, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et d’analyser notre trafic ...Lire plus

j'accepte