Wizzz.fr

COVID-19, la situation tragique au Brésil et aux USA

-

COVID-19, la situation tragique au Brésil et aux USA

Depuis que la pandémie mortelle du nouveau COVID-19 a été commencée en mi-décembre 2019, elle a touché plus de 7 millions personnes dans le monde et a provoqué la mort de plus de 410.000 personnes. Alors que la situation s’améliore dans certains pays du vieux continent, le Brésil est devenu le nouveau foyer de l’épidémie avec plus de 32.000 cas de contamination supplémentaires en seulement 24 heures, ce jeudi 11 juin 2020. La situation aux Etats-Unis reste toujours catastrophique et les pays les plus touchés d’Europe se préparent pour lever l’état d’urgence sanitaire. Découvrez l’évolution de la situation sanitaire dans les pays les plus touchés par le nouveau virus de COVID-19, le Brésil et les Etats-Unis, ce jeudi 11 juin 2020.

Ce jeudi 11 juin 2020, les autorités sanitaires mondiales recensent un nombre total de 7.360.239 cas de contamination dans le monde et un nombre total de 416.201 cas de décès dus à l’épidémie du nouveau Coronavirus. Les 4 pays les plus affectés par le COVID-19 dans le monde depuis son apparition, en termes de cas de décès sont les Etats-Unis avec plus de 110.000 personnes décédées, le Royaume-Unis avec plus de 41.000, le Brésil avec plus de 39.000 et l’Italie avec plus de 27.000.

Ce jeudi 11 juin 2020, les autorités brésiliennes recensent le bilan le plus lourd au pays. D’après l’Organisation Mondiale de la Santé le pays est considéré comme le nouveau foyer de l’épidémie de nouveau Coronavirus ; il a dépassé le bilan de l’Italie pour qu’il soit le 3ème pays le plus affecté par la pandémie en termes de mortalités. On compte aujourd’hui, 1.274 cas de décès supplémentaires en 24 heures soit 39.680 cas de décès au total depuis le début de la pandémie au pays. Concernant le nombre de cas de contamination, le pays compte 32.913 cas confirmés de plus en 24 heures, soit un total de 772.416 cas de contamination.

Toutefois, les chiffres recensés par le gouvernement brésilien depuis le début de la pandémie au pays, ne présentent pas les chiffres réels du bilan de nouveau virus de COVID-19.

Le gouvernement de Bolsonaro est accusé de cacher les vraies données liées au COVID-19, alors que le pays a supprimé les données liées à la pandémie publiées dans le site Web officiel du gouvernement brésilien depuis l’apparition de la pandémie. Un conseil indépendant du ministère de la Santé, a décidé d’annoncer ces propres chiffres du bilan de COVID-19 depuis ce samedi 06 juin, après la décision du ministère de supprimer les informations sur la pandémie du site et a décidé de publier un bilan de chaque 24 heures uniquement, sans indiquer le bilan total depuis le début de la propagation du virus dans le territoire brésilien.

Concernant la réouverture des centres commerciaux à Sao Paulo, le Gouverneur de l’Etat, Joao Doria a décidé de rouvrir les centres commerciaux de la capitale da l’Etat partiellement ce mercredi 10 juin.

Les Etats-Unis, le premier pays des pays les plus affectés par la pandémie du nouveau COVID-19 en termes de décès et de contaminations, ce jeudi 11 juin, dépasse le cap de 2 millions contaminations dues à l’épidémie. Le nombre de cas de décès ce jeudi est de 1.082 personnes décédées de plus en 24 heures, contre 919 décès la veille, soit de 112.833 au total depuis le début de la pandémie au pays, selon le comptage de l’institut Johns Hopkins. Concernant les nouveaux cas de contaminations les autorités sanitaires américaines recensent autour de 20.000 cas supplémentaires en 24 heures.

Selon une étude des chercheurs de l’université du Massachusetts, le nombre de personnes décédées à cause de la pandémie mortelle du nouveau coronavirus devrait être de 130.000 décès aux Etats-Unis d’ici le 4 juillet prochain.

Vous aimerez peut-être aussi lire : 

Exit mobile version