Déconfinement, acte 2: les annonces d’E. Philippe

admin
2021-01-07T17:45:00+00:00
Actualités
admin28 mai 202080 VuesDernière mise à jour :Il y a 1 semaine
Déconfinement, acte 2: les annonces d’E. Philippe

Déconfinement, acte 2 : ce que l’on attend des annonces d’E. Philippe

Déconfinement – le premier ministre français Edouard Philippe doit détailler ce jeudi 28 mai à 16 heures la stratégie du plan de la deuxième phase de déconfinement sanitaire, qui doit commencer à partir de la date prévue de 2 juin 2020.

Après que le gouvernement a décidé de lever le confinement sanitaire depuis le 11 mai 2020 et a présenté les premiers pas pour déconfiner la France, le chef du gouvernement doit présenter aujourd’hui à 16 heures à la population française le plan de la deuxième phase de déconfinement qui sert à assouplir à partir du 2 juin les restrictions imposées afin de lutter contre la pandémie mortelle du nouveau COVID-19, au moins dans les régions Françaises en vert dans la carte présente.

Ces mesures d’assouplissement concernent nombreux secteurs, commençant par le tourisme, alors que les Français attendent avec impatience pour les vacances d’été. La population Française doit se déplacer dans un rayon de 100 km à proximité de la maison jusqu’à 2 juin, est-ce que les nouvelles mesures contiennent un assouplissement de cette règle ?

Déconfinement, acte 2: les annonces d’E. Philippe
  • Une nouvelle carte de déconfinement : quelles régions encore en rouge ?

Selon la dernière carte présentée par le gouvernement, les départements qui sont marqués en rouge jusqu’à présent sont Île-de-France, Grand Est, Hauts-de-France, Bourgogne-Franche-Comté et Mayotte. Pour déterminer les régions en rouges et celles en verts le gouvernement compte sur trois critères principaux : la propagation du virus dans la région, les tests de dépistage et l’accessibilité aux lits en services de réanimation qui est mesuré par les cas de contamination dans les services d’urgence.

Après plus de deux semaines du démarrage de déconfinement sanitaire, la situation sanitaire dans les régions en rouges est encourageante, de sorte que ces départements pourraient être marqués en vert, prenant l’exemple d’Île-de-France, le nombre de malades atteints du COVID-19 en services de réanimation devenu moins de 60%.

  • Assouplissement de la règle des 100 km ?

Jusqu’à ce jour le gouvernement interdit les déplacements au-delà de 100 Kilomètres du foyer partout dans le territoire français. Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’Etat au Tourisme avait déclaré dans Le Journal du Dimanche que le gouvernement pourrait augmenter le rayon de 100 km dans la deuxième phase du déconfinement. Il ajouté sur LCI, ce lundi que le gouvernement français travaille pour développer considérablement la limite des 100 km.

La levée de la règle des 100 kilomètres permettrait à la population Française de profiter de vacances d’été dans le territoire français. De sa part Elisabeth Borne, ministre de la transition écologique et solidaire, a déclaré ce dimanche dans l’émission Questions politiques que dès ce moment, les Français peuvent réserver leurs vacances pour juillet et août 2020. Concernant le mois de juin, elle a jouté qu’ils vont préciser des choses dans cette semaine.

  • La réouverture des restaurants, cafés et bars ?

Alors que les commerces essentiels ont déjà rouvert leurs portes, les restaurants, cafés et bars restent fermer jusqu’à que le gouvernement prendra de nouvelles mesures. Dès l’intervention d’Edouard Philippe sur la première phase de déconfinement sanitaire, il n’a pas précisé son avis sur la réouverture des restaurants, cafés et bars dans les départements classés en vert.

Les restaurants et bars sont prêts à rouvrir leurs portes. Les propriétaires des restaurants et cafés parisiens demandent à l’Etat l’autorisation à rouvrir leurs terrasses au public dès la date de la fin de la première phase de la levée de confinement, le 2 juin.

  • Les jardins et parcs rouvrent leurs portes dans les départements en rouge ?

Les parcs et jardins sont fermés dans les régions françaises classées en rouge, alors que Anne Hidalgo, maire de Paris demande depuis la réouverture de parcs et jardins dans les régions en vert l’autorisation à rouvrir ceux de la capitale française, mais le gouvernement a refusé jusqu’à présent cette demande en raison de la circulation active du nouveau COVID-19 au département parisien.

Le conseil d’Etat a été saisi par des écologistes de la région parisienne contre l’interdiction de la réouverture de ces espaces vertes.

  • La réouverture des parcs de loisirs ?

Les parcs de loisirs sont fermés jusqu’à l’heure, mais leur réouverture pourrait être à partir de mardi 02 juin, cela concernant les régions classées en vert et ne pas celles en rouges, prenant l’exemple de Disneyland Paris, qui ne pourrait pas rouvrir ses portes dans cette période.

Lien Court

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les annonces, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et d’analyser notre trafic ...Lire plus

j'accepte