Diverticulite : symptômes, causes et traitement

Clémence Bertrand
santé
Clémence Bertrand15 juillet 202150 VuesDernière mise à jour :Il y a 2 mois
Diverticulite : symptômes, causes et traitement

Diverticulite : symptômes, causes et traitement

La diverticulite intestinale est une inflammation des diverticules. C’est le nom de la saillie se terminant aveuglément de la paroi intestinale. L’inflammation se forme dans le contexte de la stagnation du contenu intestinal. Les risques de contracter cette maladie augmentent avec l’âge – généralement à partir de 40 ans et plus.

De manière générale, cette maladie est devenue plus courante ces dernières années, ce qui est généralement associé à une mauvaise alimentation et au fait que les gens font peu attention à leur propre santé.

Symptômes de la diverticulite

Diverticulite : symptômes, causes et traitement

La diverticulite se caractérise par de nombreux symptômes, mais le problème est que très souvent, ils sont similaires aux symptômes d’autres maladies, telles que des problèmes de reins ou d’organes génitaux féminins. Mais une personne doit toujours être alertée par les signes suivants de la maladie :

  • Douleur dans le bas-ventre : Habituellement, cela ressemble à un point, ne dérange qu’à un endroit spécifique – et cela peut faire mal pendant plusieurs jours, puis s’estomper, puis recommencer. La sensation augmente avec de fortes contractions musculaires : lors de rires, de toux, d’activité physique ;
  • Augmentation des sensations douloureuses après la selle, pendant la pression ;
  • Troubles des selles – la diverticulite intestinale se manifeste par la constipation et la diarrhée ;
  • La présence de sang dans les selles – généralement, le saignement n’est pas très abondant et n’est observé que chez un dixième des patients ;
  • Fièvre, frissons : Lorsqu’il s’agit de diverticulite, les symptômes de cette nature sont rares, mais ils sont également possibles ;
  • Violation de l’appétit : le patient ne veut pas manger ;
  • Nausées, vomissements, faiblesse générale du corps – ces signes de diverticulite sont très similaires aux symptômes d’empoisonnement.

Si le patient a une diverticulite intestinale, les symptômes, bien que trompeurs, sont encore assez prononcés et lumineux, et nécessitent donc une attention médicale immédiate pour un examen approfondi.


Vous êtes des mamans et vous avez un bébé ? Philips vous offre de tester gratuitement L’écoute-bébé vidéo connecté SCD921/SCD923. Icipourgagner.fr vous déniche des offres de folie !

Participer 


Causes de la diverticulite

Diverticulite : symptômes, causes et traitement

La diverticulite du côlon sigmoïde et d’autres parties de l’intestin est causée par un certain nombre de raisons :

  • Manger des aliments dans lesquels il n’y a pas assez de fibres. Pour que les intestins fonctionnent correctement, une personne doit consommer une quantité suffisante de fibres alimentaires ;
  • Complication dans le contexte de la colite infectieuse, des infections intestinales – le risque d’un problème survenant dans le contexte d’une immunité affaiblie est particulièrement élevé ;
  • Diminution du tonus musculaire et détérioration du péristaltisme – en règle générale, cela se produit dans le contexte de changements liés à l’âge, puis la diverticulite du côlon se manifeste ;
  • Dysbiose, qui entraîne également une diminution générale de l’immunité ;
  • Infection par des vers, à la suite de laquelle la microflore intestinale est perturbée, la membrane muqueuse est endommagée – et à cause de cela, la diverticulite du côlon sigmoïde commence ;
  • L’hérédité est également l’un des facteurs importants.

Une partie des facteurs causant la diverticulite intestinale est ce qui peut être évité si vous menez un mode de vie sain et surveillez votre état, en vous référant régulièrement à des médecins pour une prévention et un traitement rapide.

Traitement de la diverticulite

Diverticulite : symptômes, causes et traitement

Lors du diagnostic de diverticulite, le médecin prescrit le traitement, selon l’état du patient.

Dans certains cas, un traitement dans un établissement médical est nécessaire, si la situation n’est pas si négligée, vous pouvez également être traité à domicile, en visitant périodiquement la clinique.

La maladie est traitée de la manière suivante :

  • Thérapie médicamenteuse. Cela implique généralement la prise d’antibiotiques ;
  • Un régime strict pour la maladie avec suffisamment de fibres, pas d’aliments nocifs ;
  • Intervention chirurgicale (dans les cas très difficiles et graves lors d’une exacerbation ou de complications).

L’issue de la maladie dépendra en grande partie du patient : de sa visite chez le médecin en temps opportun, de la mise en œuvre de toutes les recommandations et, bien sûr, du mode de vie correct.

Lien Court

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les annonces, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et d’analyser notre trafic ...Lire plus

j'accepte