Publicité

Extrasystoles : causes, symptômes et traitement

Clémence Bertrand
santé
Clémence Bertrand28 mai 202131 VuesDernière mise à jour :Il y a 4 semaines
Extrasystoles : causes, symptômes et traitement

Extrasystoles : causes, symptômes, diagnostique et traitement

L’extrasystole est une variante de l’insuffisance cardiaque, dans laquelle des contractions extraordinaires du cœur ou de ses sections individuelles se produisent. Les impulsions électriques «non programmées» sont appelées extrasystoles.

Extrasystoles : causes, symptômes et traitement

Dans cet article nous partagerons avec vous tout ce que nous savons sur l’extrasystole, y compris les causes, les symptômes, préventions, traitement et plus encore.

Quelles sont les causes de l’extrasystole ?

Extrasystoles : causes, symptômes et traitement

L’extrasystole peut apparaître sans aucune perturbation chez les personnes qui ne souffrent pas de troubles cardiaques. En règle générale, l’extrasystole est formée chez 70 à 80% des patients âgés de 50 ans et plus.

Les extrasystoles fonctionnelles sont basées sur des échecs neuro ou psychogènes. Les raisons de ses troubles sont les suivantes :

  • facteurs nutritionnels;
  • fumer (pas nécessairement fréquent);
  • la consommation d’alcool;
  • l’usage de drogues;
  • facteurs toxiques.

Les raisons de l’extrasystole d’un type fonctionnel peuvent être les troubles et conditions suivants:

  • cardiopsychonévrose;
  • névroses;
  • ostéochondrose de la colonne cervicale;
  • mensuel.

La nature organique des extrasystoles est enregistrée avec de telles pathologies :

  • maladie de l’artère coronaire;
  • cardiosclérose;
  • infarctus du myocarde;
  • myocardite;
  • cardiomyopathie de divers types;
  • malformations cardiaques.

Les raisons des extrasystoles de nature toxique sont :

  • fièvre d’origines diverses;
  • la thyrotoxicose;
  • certains médicaments.

Quels sont les symptômes des extrasystoles ?

Le tableau clinique ne se pose pas toujours. S’il y a des plaintes, les patients parlent plus souvent au médecin de ces sensations :

  • un battement ou une secousse du cœur dans la poitrine;
  • sensation de «culbute» du cœur;
  • interruptions dans ses travaux.

Symptômes d’une extrasystole fonctionnelle :

  • les bouffées de chaleur;
  • inconfort incompréhensible;
  • faiblesse ennuyeuse;
  • augmentation de la transpiration;
  • manque d’air.
Publicité

Si la circulation cérébrale souffre, des évanouissements et une parésie (sensibilité altérée) sont observés.

La raison de ces sensations peut être une extrasystole supraventriculaire ou d’autres types de pathologie.

Envie de bénéficier d’un compte Spotify Premium GRATUITEMENT ? Participez dès maintenant au concours organisé par wanalab.fr, un site dédié à toutes les actualités des films et séries dans le monde, et gagnez un compte Spotify Premium.

4 comptes sont à gagner ! Qu’attendez-vous ? Participez maintenant ! 

Quel Diagnostique pour l’extrasystole ?

Le diagnostic est fait sur la base des plaintes, de l’anamnèse et des résultats de méthodes de recherche supplémentaires.

De l’anamnèse, les éléments suivants sont importants:

  • causes visibles de l’extrasystole;
  • fréquence d’occurrence;
  • l’efficacité du traitement.

Avec l’auscultation du cœur (écoute), on note l’apparition de sons prématurés.

Parmi les méthodes supplémentaires, la plus informative est l’électrocardiographie (ECG). Cela aidera à déterminer si des battements auriculaires prématurés ou d’autres types de maladie surviennent. Dans ce cas, la surveillance ECG quotidienne est importante.

Pour identifier l’extrasystole, qui ne se manifeste pas au repos, une ergométrie du vélo est effectuée – chargement sur un appareil ressemblant à un vélo, suivi de la détection d’un trouble du rythme cardiaque.

La tomodensitométrie, l’IRM, l’échographie du cœur et d’autres méthodes révéleront des maladies cardiaques pouvant conduire à des extrasystoles.

Quel traitement pour l’extrasystole ?

Extrasystoles : causes, symptômes et traitement

Le traitement des extrasystoles n’est pas nécessaire pour les extrasystoles simples. Si l’extrasystole est d’origine neurogène, des sédatifs sont prescrits. Des médicaments plus efficaces sont prescrits s’il y a 200 extrasystoles ou plus par jour. En vigueur:

  • procaïnamide;
  • lidocaïne;
  • quinidine;
  • amiodoron et autres.

Dans le même temps, les pathologies à l’origine de l’extrasystole sont traitées. Si une forme maligne d’extrasystole ventriculaire s’est développée, des médicaments antiarythmiques sont prescrits à vie.

Quelle prévention pour l’extrasystole ?

Le traitement de l’extrasystole est plus compliqué que sa prévention. La prévention de toute maladie cardiaque est la prévention primaire de l’extrasystole. Aussi important:

  • manger des aliments enrichis en sels de magnésium et de potassium;
  • rejet des mauvaises habitudes;
  • activité physique.

N’hésitez pas de revenir sur notre site Wizzz.fr pour plus d’informations, d’astuces et de conseils de bien-être. Notre équipe est à votre disposition.

Lien Court

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les annonces, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et d’analyser notre trafic ...Lire plus

j'accepte