Wizzz.fr

Gonarthrose : symptômes, causes et traitement

-

Gonarthrose : symptômes, causes et traitement

La gonarthrose ou arthrose déformante est l’une des pathologies dégénératives-dystrophiques les plus graves de l’articulation du genou.

Dans cette maladie, le tissu cartilagineux qui recouvre la partie du tibia et du fémur au niveau de l’articulation du genou est affecté.

En raison de charges lourdes, la maladie se développe et, par conséquent, une destruction progressive de l’articulation se produit, ainsi que des dommages à l’os avec sa croissance pathologique et son compactage ultérieurs.

La marche s’accompagne d’une douleur intense, du liquide s’accumule dans les articulations et, dans les derniers stades, il est impossible de s’appuyer normalement sur la jambe, c’est-à-dire qu’un handicap s’installe.

Dans cet article nous partagerons avec vous tout ce que vous devez savoir sur la maladie, y compris les symptômes, les causes et le traitement.

Les principaux symptômes de la gonarthrose.

Le développement de la gonarthrose se déroule progressivement et, dans les premiers stades, la maladie ne dérange presque pas le patient. Il peut y avoir des plaintes de douleur insignifiante lors de la montée des escaliers ou une sensation de lourdeur, d’oppression dans la région poplitée ou les articulations.

Le principal symptôme de la gonarthrose de grade 1 est l’apparition de douleurs lors de la mise en mouvement après une longue position assise.

Après, pendant la marche, la douleur s’atténue ou disparaît complètement. Il ne peut réapparaître que sous des charges importantes. Un symptôme externe, et généralement un gonflement, apparaît rarement au stade initial de la maladie. L’accumulation de liquide provoque une synovite, c’est-à-dire que l’articulation gonfle considérablement, une raideur des mouvements et une sensation de lourdeur apparaissent.

La gonarthrose de grade 2 se caractérise par un degré élevé de douleur lors de la marche et un effort physique mineur.

Pour la gonarthrose de grade 3, une douleur de nature constante et de gravité variable est caractéristique. L’articulation, en raison d’une augmentation de la taille et de la déformation, est pratiquement immobilisée et le patient est incapable de redresser la jambe.


Vous êtes des mamans et vous avez un bébé ? Philips vous offre de tester gratuitement L’écoute-bébé vidéo connecté SCD921/SCD923. Icipourgagner.fr vous déniche des offres de folie !

Participer 


Il existe des signes externes de la maladie, à savoir une instabilité lors de la marche, une démarche dandinante ou l’incapacité de se déplacer de manière autonome sans soutien supplémentaire.

Les causes de la gonarthrose.

En règle générale, la maladie de la gonarthrose est causée par une combinaison d’un certain nombre de faits, à savoir :

Blessures : Près d’un tiers des cas de gonarthrose sont associés à diverses blessures aux jambes précédemment reçues. La maladie, en règle générale, peut survenir dans la période de 2 mois.

Exercice physique : Très souvent, l’apparition de la gonarthrose est causée par un stress important sur l’articulation. Le sport est utile, mais seulement si les exercices sont effectués dans un complexe et que l’intensité de l’activité physique correspond à la catégorie d’âge du patient.

Surpoids : L’obésité provoque souvent une forte pression sur les articulations, à la suite de laquelle se produit leur usure prématurée, des microtraumatismes, des déchirures ligamentaires ou une rupture du ménisque apparaissent.

Traitement de la gonarthrose.

La gonarthrose est traitée de manière chirurgicale et conservatrice. Les techniques conservatrices sont utilisées par les traumatologues orthopédistes lorsque le traitement est commencé à temps et que le pronostic est positif. Dans la période aiguë, le repos est indiqué.

Le traitement complexe consiste en :

La gonarthrose stade 3 implique une intervention chirurgicale. Les chirurgiens réalisent des endoprothèses. C’est le seul moyen de restaurer l’activité physique. Une rééducation de longue durée est nécessaire après l’opération : de 3 à 6 mois.

Quitter la version mobile