Site icon Wizzz

Hémorragie sous-conjonctivale : Toutes les informations

Hémorragie sous-conjonctivale : Toutes les informations

Hémorragie sous-conjonctivale : symptômes, causes, diagnostic et traitement

Dans cet article nous partagerons avec vous tout ce que vous devez savoir sur l’hémorragie sous-conjonctivale, y compris les symptômes, les causes, le diagnostic, le traitement et plus encore.

L’hémorragie sous-conjonctivale survient à la suite de dommages aux vaisseaux de l’appareil visuel.

Cela peut se produire dans ces zones:

Hémorragie sous-conjonctivale : symptômes

Les symptômes de l’hémorragie peuvent être des signes externes – rougeur sévère des yeux, parfois douleur. Si l’hémorragie est sévère, le patient peut se plaindre d’une sensation de pression au site de sa localisation.

La zone où le saignement s’est produit est rouge vif avec des bordures distinctes. Dans les cas graves, tout le blanc de l’œil peut être coloré.

Comment s’identifier ?

L’hémophtalmie de l’œil se manifeste de différentes manières. Voici quelques symptômes :

Si l’hémorragie est petite, une personne voit devant elle quelque chose comme une  » mouche flottante, si celle du milieu – des rayures sombres, mais s’il s’agit d’un degré élevé d’hémophtalmie, la vision de la personne diminue fortement et elle peut s’arrêter complètement voyant.


icipourgagner.fr vous propose de tester gratuitement les lingettes démaquillantes à l’eau micellaire. Ces lingettes à l’eau micellaire sont idéales pour éliminer tous les maquillages, même résistants !

Participer


Vous devez consulter le médecin si vous avez les symptômes suivants :

Hémorragie sous-conjonctivale : causes.

Hémorragie sous-conjonctivale : diagnostic.

Votre médecin effectuera des diagnostics ophtalmologiques, au cours desquels il deviendra clair si le patient a un hémophtalmie, quelle est sa taille (partielle, sous-totale ou totale) et quelles sont les meilleures méthodes à traiter.

Il y a des moments où l’ophtalmologiste ne peut pas détecter l’hémophtalmie par la méthode habituelle en raison d’autres maladies oculaires chez le patient (par exemple, cataracte, cornée trouble). Ensuite, le patient reçoit une échographie de l’œil.

Hémorragie sous-conjonctivale : traitement et recommandations.

En cas de douleur intense, le rendez-vous portera sur des gouttes qui soulagent l’enflure et l’inflammation. Si une infection a été détectée, des substances antivirales et antibactériennes sont prises. Toutes ces mesures ne concernent que l’hémorragie du tissu muqueux, qui peut passer sans complications en deux semaines.

Dans tous les autres cas, le patient est admis à l’hôpital pour une surveillance et un traitement régulier.

Ce qui est strictement interdit : frottez-vous les yeux et utilisez des gouttes non prescrites par un ophtalmologiste, mettez des lentilles et arrêtez indépendamment de prendre des substances qui fluidifient le sang.

La négligence en matière d’hémorragie sous-conjonctivales peut entraîner une perte complète de la vision. Et étant donné que cela peut être le signe d’une maladie générale, les conséquences affecteront la santé en général.

L’orientation rapide vers un spécialiste est la principale méthode de prévention, surtout si vous souffrez de diabète ou d’hypertension.

Quitter la version mobile