« Hold Up » : Pourquoi une telle polémique sur le film ?

Clémence Bertrand
2020-11-27T14:55:35+00:00
Actualités
Clémence Bertrand19 novembre 202080 VuesDernière mise à jour :Il y a 1 semaine
« Hold Up » : Pourquoi une telle polémique sur le film ?

Le documentaire « Hold Up » s’est largement répandu sur Internet, et un certain nombre de stars l’ont partagé sur les réseaux sociaux, mais il a fait l’objet de plusieurs critiques majeures de la part de la classe politique en raison de son contenu. Le film, qui promeut une théorie du complot, prétend dénoncer un « gang » international autour de la COVID-19. Comment expliquer le succès de ce documentaire, qui allie mensonges et doutes ?

Le documentaire Hold Up, qui a duré environ trois heures, est devenu un phénomène dont tout le monde parle en France, a consacré ses scènes à des mesures d’attaque pour gérer la crise de la pandémie mortelle du Coronavirus, et dans lequel plus de 30 personnes ont été interrogées, allant du chauffeur de taxi au controversé spécialiste des maladies infectieuses Christian Perrronne. Et même l’ancien ministre, Phillippe Blazy, qui a dénoncé le film après sa publication.

Le film est considéré comme révélant les “mensonges” du gouvernement sur le coronavirus et la conspiration mondiale qui vise à surveiller les peuples. Il a été largement diffusé sur les réseaux sociaux depuis sa diffusion le 11 novembre, soulignant que son financement se faisait par le biais d’une campagne de dons sur Internet.

De nombreux hommes politiques n’ont pas tardé à critiquer son contenu, tandis que les principaux médias, dont « Le Monde » et « Libération », ont mené une série d’enquêtes à son sujet.

Face à la grande polémique qui a déclenché ce film, signé par l’ancien journaliste Pierre Barnérias, il a été retiré de nombreuses plateformes avant que des centaines d’exemplaires n’apparaissent sur YouTube notamment.

« Hold Up » : Pourquoi une telle polémique sur le film ?

Grâce au soutien qu’il a reçu de certaines stars telles que l’actrice Sophie Marceau, “Hold Up” a pu contourner le cercle étroit des adeptes de la théorie du complot et est devenu disponible pour le public à regarder.

Depuis sa publication jusqu’à présent, « Hold Up » a recueilli plus de 2,5 millions de vues.

Ses citations sont toujours promues sur les réseaux sociaux, et sont échangées sur Instagram et même Snapchat, ce qui est accepté par la catégorie des adolescents et des jeunes.

« Hold Up » : Pourquoi une telle polémique sur le film ?

Le succès du film est dû à son réalisateur, qui a adopté la méthodologie de création de documentaires d’investigation à la musique troublante et l’interrogation des experts.

C’est un film dans le suppositoire d’un documentaire, mais ce n’est pas un documentaire de presse. Son but est de passer l’idée qu’il y une grande conspiration mondiale », a déclaré le chercheur en psychologie sociale à l’Université de Rennes 2, Sylvain Delouvée.

Sylvain Delouvée a retweeté plusieurs tweet sur « Hold Up » sur son compte officiel Twitter.

La force du film est également attestée par le fait qu’il mêle questions légitimes et suggestions fantaisistes à de petites touches.

Le documentaire commence par une série de questions et de critiques apparues dans les débats publics depuis l’apparition du virus, concernant le port de masques, les effets nocifs potentiels du confinement, l’origine du virus, etc.

Notez que « l’une des caractéristiques de la rhétorique du complot est de mélanger la vérité avec de fausses interprétations et des mensonges ».

Un exemple est un rapport du Sénat sur la grippe porcine H1N1 qui a été publié en juillet 2010. « Les sénateurs vont jusqu’à dénoncer une fausse pandémie », affirme le commentaire audio du film.

En fait, ce document a été corrompu en accusant les sénateurs de dire que c’est l’OMS qui a inventé l’épidémie. Le document faisait référence aux pires critiques de l’Organisation mondiale de la santé à l’époque.

  • Comment “Hold Up” a-t-il tenté de convaincre le public ?

« Hold Up » : Pourquoi une telle polémique sur le film ?

« Hold Up » utilise une technique bien connue qui s’appuie sur la technique du « mille-feuille argumentatif » basée sur l’accumulation d’arguments pour établir l’impression du public que tout ce qu’il présente est cohérent sans lui laisser de place à la réflexion.

L’un des avantages du documentaire est la compilation de diverses théories du complot : masques inutiles, l’efficacité de la chloroquine, le lien avec les technologies de cinquième génération, et le gouvernement du monde qui asservit les gens…

« C’est un vaisseau corrompu dans lequel tout le monde peut se retrouver, qu’il s’agisse de masques, de vaccins, de 5G, du gouvernement mondial. Vous n’avez pas besoin d’être à 100% d’accord avec tout cela. Le spectateur peut être tenté par telle ou telle approche », affirme Sylvain Delouvée.

  • Que faire ?

WhatsApp, à son tour, a contribué à la diffusion généralisée du film en dehors des médias sociaux. L’application « a permis la création de petits groupes et a ainsi directement touché les personnes proches de nous », explique Silvain Délouvée, qui cite en exemple la campagne électorale de l’actuel président brésilien Jair Bolsonaro.

Le discours de « Hold Up » prétendant apporter des réponses à cette situation difficile de l’épidémie, la nature de la scène l’a aidé à se propager.

« Les circonstances exceptionnelles de la scène, et l’absence d’harmonie dans le discours officiel, créent une atmosphère propice à la demande de théories alternatives », selon Arnaud Mercier.

Mais comment agissez-vous avec le film ? Doit-on s’en occuper au risque de lui donner plus de publicité, afin qu’ils soient impliqués dans le complot ? « La question nécessite que le processus soit plus pédagogique et cohérent », selon Arnaud Mercier.

Lien Court

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les annonces, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et d’analyser notre trafic ...Lire plus

j'accepte