Wizzz.fr

Hong Kong : la situation est “vraiment critique”

-

Hong Kong : la situation est “vraiment critique”

La cheffe de l’exécutif de Hong Kong gais Carrie Lam, a déclaré dimanche 19 juillet une situation “critique” dans la lutte contre le coronavirus à Hong Kong, et l’ancienne colonie britannique a signalé plus de 100 nouvelles infections en 24 heures.

La région semi-autonome a été l’une des premières zones touchées par l’épidémie dans le centre de la Chine. Mais il a d’abord eu de très bons résultats dans la lutte contre Covid-19, à tel point qu’il a failli se terminer par une pollution locale en juin.

Cependant, le nombre de cas a recommencé à augmenter au cours des deux dernières semaines et les médecins ont du mal à identifier les chaînes de transmission du coronavirus sur le territoire densément peuplé de 7,5 millions de personnes.

Carrie Lam a annoncé dimanche que plus de 500 nouvelles infections avaient été signalées au cours des deux dernières semaines, contribuant à un total de 1788 cas, dont 12 décès.

Plus de 100 nouveaux cas ont été identifiés rien que dimanche, ce qui est un record.

« Je pense que la situation est vraiment critique et il n’y a aucun signe qu’elle soit contrôlée. », a déclaré La cheffe de l’exécutif de Hong Kong, Carrie Lam aux journalistes

La semaine dernière, les autorités ont ordonné l’introduction de nouvelles mesures de distance sociale, y compris la fermeture des gymnases et des boîtes de nuit, en exigeant également le port de masques dans les transports en commun.

Les restaurants ne peuvent servir à emporter qu’après 18h00.

Dimanche, Carrie Lam a annoncé de nouvelles mesures, notamment un plan pour rendre obligatoire le port du masque dans les espaces intérieurs ou l’obligation de travailler à domicile pour les fonctionnaires non concernés de la fonction publique, à Hong Kong.

La Chine a lancé samedi une campagne de dépistage au Xinjiang après avoir découvert un nouveau foyer de coronavirus dans cette vaste région du nord-ouest du pays qui abrite une minorité musulmane ouïghoure, faisant craindre un rebond de la contamination. Ces nouveaux cas illustrent les difficultés de la Chine, premier pays touché par le virus fin 2019, à éradiquer la pandémie.

La campagne de dépistage fait suite à la décision des autorités de couper la plupart des vols vers Urumqi, la capitale de la région du Xinjiang, et de fermer le métro et les transports publics. Les responsables de la ville ont déclaré que 3,5 millions de personnes avaient 17 nouveaux cas de Covid-19 samedi. Des campagnes de dépistage devraient commencer dans les bâtiments où de nouveaux cas ont été signalés et finir par s’étendre dans la ville, a déclaré Zhang Wei, chef du comité local de santé.

Les fans de sumo ont pu participer à des compétitions sportives traditionnelles à Tokyo ce dimanche pour la première fois depuis janvier, malgré l’augmentation du nombre de cas de Covid-19. Le tournoi se déroule jusqu’au 2 août au Ryogoku Kokugikan Sports Center, pour le plus grand plaisir des fans. L’ouverture de la compétition a eu lieu malgré les signes d’une reprise de l’épidémie, notamment à Tokyo.

Environ 2 500 spectateurs ont été admis dans le stade de 11 000 places. Le tournoi, qui a débuté dimanche, devrait se tenir à huis clos à Nagoya (au centre). Cependant, les autorités ont décidé de l’organiser dans la capitale pour limiter les déplacements des lutteurs et des organisateurs. Cependant, ces derniers jours, le nombre de nouveaux polluants à Tokyo continue d’augmenter. Ce dimanche, les autorités de la capitale vont annoncer environ 190 nouveaux cas.

Environ 60 207 nouveaux cas de contamination par coronavirus ont été identifiés aux États-Unis dans les 24 heures, selon le numéro du samedi au dimanche soir à l’Université Johns Hopkins. Ces nouveaux cas ont entraîné 3 698 209 infections au total enregistrées dans le pays depuis le début de l’épidémie.

Selon l’Université située à Baltimore, 832 nouveaux décès ont été enregistrés aux États-Unis au cours des dernières 24 heures, soit un total de 139 960 décès. De loin le pays le plus touché au monde en termes absolus, les États-Unis connaissent depuis plusieurs semaines une augmentation dans le nombre des infections, ce qui s’est traduit par un nombre record de nouveaux cas de coronavirus sur trois jours consécutifs cette semaine, dont 77638 pour la seule journée de vendredi.

Vous aimerez peut-être aussi lire :

Exit mobile version