Le DIY,ça fait du bien

1
134
Le DIY, ça fait du bien

Le DIY (Do it Yourself), ça fait du bien

Do it yourself (DIY) est une appellation dont une traduction littérale en français serait « Faites-le vous-même » et qui désigne des activités visant à créer ou réparer des objets de la vie courante, technologiques ou artistiques, généralement de façon artisanale.

Jadis les travaux d’aiguilles, de cuisine, de couture et de bricolage étaient indispensables pour assurer le quotidien. Dans les années 1960, les machines à coudre et les aiguilles ont ensuite été remisées au placard. Mais voilà que depuis les années 2000, le DIY (Do it Yourself) revient en force.

Le DIY, est devenu un phénomène incontournable : 75% des Françaises avouent aujourd’hui s’être mises à la création, customisation, fabrication et au bricolage. Cette tendance s’affirme de plus en plus et, en 2014, les blogs traitant de Do It Yourself représentent 40% de la blogosphère française. Quels sont finalement les avantages des DIY (Do it Yourself) qui expliquent un tel engouement ? Et quels sont ses inconvénients ?

  • Les avantages :

Un avantage économique :

Le DIY c’est l’anti-gaspillage par excellence, car il permet de donner une deuxième vie aux objets. Il est vrai que ce qui est fait soi-même est souvent moins cher que ce qui est acheté tout fait ou que l’on fait faire. Mais cela vous coûte plus de temps, les économies d’argents se font alors en contrepartie d’une dépense de temps.

Tout de même il faut rester attentive à son budget : tous les petits achats peuvent donc faire gonfler la facture, alors il faut essayer de minimiser les charges pour éviter de se retrouver finalement avec un budget plus important que si on avait fait appel à un professionnel ou que l’on avait acheté tout fait.

Un avantage sociologique :

La communauté du DIY fortement présente sur le web et va à l’encontre de notre société individualiste. Les adeptes du DIY forment une communauté grandissante et incitent à partager des connaissances, conseils et astuces, les uns avec les autres, en toute bienveillance et solidarité.

Un avantage psychologique :

Le Do It Yourself permet de développer son imagination et sa créativité. A travers ses réalisations, on affirme aussi ses goûts personnels. Le fait de réussir à réaliser de jolies choses seules, voire de ses propres mains procure de la satisfaction et même de la fierté.

En outre, passer du temps à couper, coller, assembler et fabriquer soi-même ses propres objets peut être un moment de relaxation et de changement des idées et un moyen pour oublier le stress de la vie quotidienne.

Un avantage écologique :

Le DIY ne détruit pas notre planète, puisque les produits utilisés pour les créations d’objets sont, logiquement, moins chimiques que les produits utilisés par les industries. En outre, ce que l’on fabrique soi-même n’a pas parcouru des milliers de kilomètres pour nous parvenir.

⦁ Les inconvénients :

Coûteux en temps :

Le temps nécessaire augmente évidemment en fonction de la variété d’objets à faire ainsi que du nombre d’exemplaires à réaliser.

Coûts cachés :

Il existe toujours des coûts cachés : des ciseaux particuliers à acheter, du matériel que l’on ne trouve qu’en grande quantité alors que l’on n’a besoin que d’une quantité limitée de matière, …

Un aspect « mal fini » :

Le résultat obtenu n’est pas toujours à la hauteur des espérances que l’on en avait. Par exemple, le DIY, peut avoir l’air « raté » en raison des difficultés de réaliser des découpes fines ou de difficultés liées au collage ou à l’assemblage des éléments.

Le manque d’inspiration :

Si vous êtes du genre créatif qui déborde d’idées, vous ne devriez pas trouver des difficultés à trouver des idées, par contre si l’idée de bricoler ne vous évoque que des points d’interrogations, peut-être que le DIY n’est pas fait pour vous.

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here