Le gluten est-il mauvais pour la santé ?

Mélanie DUBOIS
santé
Mélanie DUBOIS22 octobre 202028 VuesDernière mise à jour :Il y a 1 mois
Le gluten est-il mauvais pour la santé ?

Le gluten, est une substance qui entre dans la composition de plusieurs aliments. Il est la cause d’une intolérance. Et cette maladie sera mal diagnostiquée. Les experts et les spécialistes comprennent et reconnaissent la pathologie.

L’élimination de ce protéine devient une mode : pour avoir un poids idéal, certaines personnes qui ne tolèrent pas cette protéine ont décidé de ne pas consommer de produits en contenant. Cependant, pour les 600 000 personnes intolérantes en France (données fournies par l’Association française de tolérance au gluten), une alimentation sans gluten n’est pas une tâche facile.

Comment reconnaître l’intolérance au gluten ?

Il peut provoquer une irritation de la muqueuse de l’intestin et détruire les villosités intestinales, permettant au corps d’absorber les nutriments (vitamines, et protéines …). Cette maladie peut provoquer des souffrances ventrales, des dysenteries, des flatulences et des vomissements. Mais pour la plupart des patients, mais ces symptômes sont présents que dans 20% des cas. D’autre part elle est sans symptômes ou présente des symptômes irréguliers : douleurs au niveau des articulations, contractions des muscles, troubles de la fécondité, avortement involontaire récurrent, etc.

L’intolérance au gluten (également connue sous le nom de maladie cœliaque) peut être la cause d’une croissance lente des enfants, de l’épuisement, de l’ostéoporose, des maladies de dysfonctionnement du système immunitaire et des maladies qui touchent le système nerveux.  Toutes les tranches d’âge, même dans 20% des cas après 60%, peuvent être touchées.

Comment diagnostiquer cette intolérance ?

En cas de symptômes évocateurs, le diagnostic est sous forme des tests sanguins pour rechercher des anticorps caractérisant la maladie, à savoir anti-transglutaminase.

Après ces analyses, une biopsie intestinale réalisée lors d’une fibroscopie sous analgésie générale.

Ecarter toutes les céréales, est la bonne solution ?

Céréales - Wizzz

La seule solution pour cette intolérance, est de suivre strictement un régime sans gluten. Cette substance se trouve dans, l’orge, le blé, le seigle et l’épeautre. Comme résultat, les aliments à base de ces céréales doivent être exclus de l’alimentation.

Plus précisément, il faut s’éloigner de pain, de pâtes, de biscottes, de couscous, de biscuits, de pâtisseries, de pizzas, de hamburgers, de chapelure et de farine. Veuillez également faire attention à certains produits industriels !

Sauce soja, pas de viande hachée « pur bœuf », saucisses, assaisonnements, cubes de bouillon, assaisonnements et soupes. Après un mois ou même un an, et avec le suivi de cette diète, une absence des signes sera remarquée en un mois et en un an, l’état de la paroi intestinale reviendra à la normale.

Par quoi peut-on remplacer le gluten ?

Avantageusement, il existe plusieurs nourritures sans gluten, comme la viande et le poisson, toute sorte de légumes, les fruits, les œufs, le lait, tous les dérivés du maïs, le riz. Pomme de terre, manioc, quinoa, soja, sarrasin et teff (une céréale d’Afrique). Et tous les produits diététiques étiquetés « sans gluten ».

Ces produits seront remboursés ?

Ces produits sont assez chers, au moins plus chers que le gluten équivalent. Cependant, comme la nourriture est actuellement la seule méthode de traitement, l’assurance maladie peut couvrir partiellement la nourriture (jusqu’à 60%). Une situation : les patients atteints de maladie cœliaque diagnostiquée par biopsie intestinale, sont les seuls concernés. Quatre types d’aliments sans gluten sont concernés : la farine, le pain, les biscuits et les pâtes.

Si on n’est pas intolérant, pourquoi suivre un régime sans gluten ?

regime sans gluten scaled - Wizzz

Certaines personnes sont allergiques au gluten mais n’intolérant pas cette protéine. Pour eux, il est très intéressant de l’enlever, car cela leur apporte une santé intestinale rapide.

Mais pour d’autres, il n’y a aucun avantage sans gluten. Si on tolère cette protéine, on n’est pas obligé de la retirer simplement parce qu’elle est nuisible : Les experts soulignent que c’est complètement faux. De même, si on souhaite perdre du poids, ce n’est plus utile, car les produits sans gluten ou les céréales alternatives contiennent les mêmes calories que les autres produits.

Lien Court

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les annonces, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et d’analyser notre trafic ...Lire plus

j'accepte