Wizzz.fr

Le prince Charles testé positif du Coronavirus

-

Le prince Charles testé positif du Coronavirus

Les sangs bleus sont tout aussi sensibles au coronavirus que toutes les autres personnes sur la planète, le prince Charles étant le dernier royal européen à avoir reçu un diagnostic de COVID-19.

Clarence House a déclaré mercredi matin que le prince Charles, 71 ans, avait subi des tests par le Service de santé national en Ecosse, où l’héritier du trône britannique et son épouse Camilla, la duchesse de Cornouailles, s’auto-isolaient déjà à Balmoral.

Le palais a déclaré qu’il n’était pas possible de déterminer auprès de qui le prince a attrapé le virus, en raison du nombre élevé d’engagements qu’il a effectués dans son rôle public au cours des dernières semaines.

Le prince Charles a fait « la bonne chose » en testant le coronavirus et en le rendant public, a déclaré jeudi un responsable de la santé, après que Clarence House a annoncé que le prince de Galles avait été testé positif, faisant de l’avenir le roi le premier membre de la famille royale britannique à tester positif pour la maladie.

Même si Camilla, la duchesse de Cornouailles n’a pas été testée positive et ne présente aucun symptôme, elle s’auto-isolera pendant 14 jours conformément aux directives du gouvernement. Et la reine est également étroitement surveillée par les médecins royaux après avoir été en contact étroit avec son fils avant qu’elle et le prince Philip décampent au château de Windsor pour s’isoler la semaine dernière.

Au cours du week-end, un membre du personnel de Buckingham Palace a été testé positif pour le coronavirus. Les courtisans et le personnel du palais travaillent maintenant à domicile.

Suite à cet incident, la famille royale annule ses plans de voyage à venir en raison de COVID-19.

Le prince Charles est le deuxième royal majeur à être infecté :

Son diagnostic survient quelques jours seulement après que le Prince Albert de Monaco a déclaré qu’il combattait COVID-19.

Charles est tombé malade une quinzaine de jours seulement après avoir rencontré le prince Albert de Monaco, qui a été testé positif au virus corona il y a cinq jours. Les deux princes étaient assis l’un en face de l’autre lors d’un événement à Londres le 10 mars. Charles était en contact avec sa mère deux jours plus tard au palais de Buckingham le 12 mars, où il effectuait des investitures et voyait « brièvement » la reine.

Lui et le prince Charles avaient assisté à un sommet sur le climat WaterAid à Londres au début du mois, avant l’adoption de mesures de quarantaine et de distanciation sociale. Albert est tombé avec un coronavirus environ une semaine plus tard, selon les médias.

Le sommet WaterAid a réuni des représentants du gouvernement, des membres de la communauté et des chefs d’entreprise. L’un des principaux objectifs de l’événement était de faire de l’eau potable une priorité de la COP26, qui devrait avoir lieu à Glasgow, en Écosse, en novembre.

Au lieu de se serrer la main, le futur roi de Grande-Bretagne a salué le public avec un arc et des mains en prière. Comme indiqué, tous les membres de la famille royale britannique se sont auto-isolés dans leurs divers châteaux et domaines, la reine et le prince Philip à Windsor, le prince Charles et Camilla à Balmoral en Écosse, et le prince William et sa famille à leur maison de campagne sur le domaine de Queen’s Sandringham à Norfolk, en Angleterre.

Un porte-parole du palais de Buckingham a déclaré : « Sa Majesté la Reine reste en bonne santé. La reine a vu le prince de Galles pour la dernière fois le matin du 12 mars et suit tous les conseils appropriés concernant son bien-être. » Les deux semaines qui se sont écoulées depuis la dernière fois où les deux se sont vues sont « un bon tampon », explique le Dr Hemming.

Exit mobile version