Les symptômes aujourd’hui connus du Coronavirus :

admin
2020-11-30T11:55:37+00:00
Actualités
admin12 mai 202018 VuesDernière mise à jour :Il y a 4 jours
Les symptômes aujourd’hui connus du Coronavirus :

Les symptômes aujourd’hui connus du Coronavirus

Depuis l’apparition de la pandémie du nouveau coronavirus dans le monde, elle ne cesse de se propager et de faire chaque jour de nouvelles victimes, elle a causé le décès de plus de 286.000 personnes dans le monde. Commençant par une grippe un peu particulier, la liste de symptômes de la maladie du Covid-19 augmente d’un jour à l’autre. Vous allez découvrir dans cet article les symptômes actuels du nouveau Covid-19.

Depuis le début de la circulation active de l’épidémie mondiale du nouveau Covid-19 partout dans le monde, les symptômes les plus connus de la maladie étaient la fatigue, le toux sèche et la fièvre.

Commençant par une grippe classique, la nouvelle maladie du Covid-19, provoque une liste énorme de syndromes sévères, la tempête de cytokines ou le choc cytokinique, libération une réponse inflammatoire plus sévère en libérant plus de cytokines, chose qui peut entraîner la mort de la personne.

Nous savons que la majorité des virus provoquent nombreuses apparences, ce n’est pas une exception pour le virus du Covid-19, mais certains symptômes cette épidémie, tels que la formation de caillots sanguins et la perte d’odorat, sont spécifiques au nouveau virus originaire de la Chine.

  • Les enfants sont également menacés ?

L’expert en virologie à l’Université britannique du Kent, Jeremy Rossman a expliqué que la majorité des virus peuvent endommager les tissus à travers la reproduction et l’entraînement des effets collatéraux du système immunitaire qui combat la contamination.

Les médecins suspectent que le nouveau virus de Covid-19 est responsable de l’hospitalisation de nombreux enfants à Paris, New York et Londres, qui présentent des cas inflammatoires rares, évoquant un aspect classique de la maladie de Kawasaki ou un syndrome du choc toxique (SCT), une forme particulière de choc septique, qui peut rapidement toucher plusieurs organes, et provoque leur défaillance.

D’autre effets potentiellement mortels de la maladie, dont des attaques cérébrales et des maladies cardiaques, ont été décrits par des dizaines d’études médicales.

Des cas de malades qui portent le virus du nouveau Covid-19 ayant développé des complications urinaires et des atteintes rénales aiguës, ont été rapportés par des chercheurs de l’Université de médecine Chinoise de Nanjing. Les chercheurs ont constaté des perturbations dans les hormones sexuelles mâles, recommandant aux hommes jeunes qui souhaitent avoir des enfants de consulter le médecin directement après avoir guéris.

  • Nouveaux symptômes sont apparus :

Les généralistes ont été les premiers à essayer de déterminer des schémas dans la progression de l’épidémie du nouveau Covid-19. Sylvie Monnoye, médecin de famille à Paris a indiqué qu’on leur avait dit au début que les symptômes de la maladie sont la fièvre, une toux sèche et maux de tête. Par la suite, on leur a rajouté, le nez qui coule et la gorge qui gratte. Ainsi que des symptômes digestifs, tels que maux de ventre et diarrhée.

Parmi les symptômes aussi, la perte d’odorat, troubles neurologiques, douleurs dans la cage thoracique…etc. Chose qui a incité les médecins de commencer à se dire qu’il fallait de se méfier d’à peu près tout, selon le commentaire de Dr. Monnoye.

  • Les symptômes les plus fréquents du Covid-19 : Frissons, fièvre et toux

Les centres de prévention et de lutte contre les maladies aux Etats-Unis, a analysé les symptômes de l’épidémie de nouveau Covid-19 sur 2.591 malades hospitalisés entre le 1er mars et 1er mai 2020.

Les analyses montrent que les trois quarts des malades ont présenté de la fièvre et/ou de la toux et des frissons, et des difficultés respiratoires, symptômes les plus fréquents du Covid-19.

Près d’un tiers de la population mondiale se plaignait de courbatures, et de la diarrhée ; un quart de vomissements. Ceux qui avaient des maux de tête présentent 18%, et ceux qui avaient des maladies pulmonaires et abdominales, la gorge qui gratte et le nez qui coule, présentent 10 à 15 %, dans le monde entier.

Lien Court

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les annonces, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et d’analyser notre trafic ...Lire plus

j'accepte