L’Italie rouvre ses bars, restaurants et magasins

admin
2021-01-26T16:50:29+00:00
Actualités
admin18 mai 2020172 VuesDernière mise à jour :Il y a 1 mois
L’Italie rouvre ses bars, restaurants et magasins

Déconfinement: L’Italie rouvre ses bars, restaurants et magasins

En Italie, le déconfinement entre en «phase 2» le lundi 18 mai 2020, avec la reprise des masses et la réouverture des magasins, cafés et terrasses. La basilique Saint-Pierre de Rome rouvre ses portes au public, symbole d’un retour à une vie normale dans le pays.

Étant le premier pays à limiter la population totale il y a plus de deux mois pour arrêter la pandémie meurtrière du nouveau coronavirus, l’Italie reste traumatisée après deux mois de confinement, l’économie à genoux et la mort d’environ 32000 personnes.

Malgré cela, le pays a retrouvé une certaine liberté retrouvée à partir du 4 mai, grâce à la première levée partielle des restrictions imposées par les “carabiniers”.

Dimanche, les Romains semblaient regagner le cœur d’une ville éternelle, sans aucun touriste étranger et encore largement abandonnée par les voitures, mais entrecoupée par le nombre croissant de coureurs, marcheurs et vélos.

Souvent, masque chirurgical sur le nez, les observateurs erraient toute la journée, au pied du Colisée ou dans les ruelles pavées du Forum de Trajan. Le tout sous l’œil vigilant de policiers calmes, satisfaits de l’appel à une vague, à des groupes tentés un instant de s’asseoir sur des pierres millénaires pour se disperser.

  • Réouverture des bars et restaurants

L'Italie rouvre ses bars, restaurants et magasins

Le lundi 18 mai, la plupart des petits et grands magasins, coiffeurs, salons de beauté, bars et restaurants rouvrent théoriquement. Les messes et les cérémonies religieuses sont également reprises dans les églises de Rome, comme dans le reste du pays, en utilisant des moyens appropriés de distance sociale.

Dimanche, le pape François a salué ce signe d’espoir. Mais s’il vous plaît, passons aux normes qui nous sont données pour assurer la santé pour tous, a-t-il insisté.

La célèbre basilique Saint. Pierre, le cœur du Vatican, rouvre ses portes aux visiteurs le matin, après sa fermeture depuis le 10 mars, avec un nombre limité d’entrées et des distances obligatoires.

Aucune cérémonie officielle n’est encore prévue, mais à midi la majestueuse cathédrale gothique de Milan (nord), symbole fort de la capitale de la Lombardie, dans une région gravement touchée par Covid-19.

“Nous ne pouvons pas nous permettre d’attendre la réouverture du vaccin pour rouvrir le pays”, a expliqué samedi soir le président du Conseil italien Giuseppe Conte à propos de ce déconfinement de “phase 2”. “Nos principes ne vont pas changer: protéger la vie et la santé des citoyens. Cependant, nous devons les déclarer différemment “, a-t-il plaidé.

Selon la Confédération des employeurs de Confcommercio, cela s’applique théoriquement à près de 800 000 entreprises. Sept bars sur 10 et 80% des «gelaterie» (glaciers) nécessaires prévoient d’accueillir à nouveau les clients.

  • Les grandes réunions restent interdites

L'Italie rouvre ses bars, restaurants et magasins

A Rome, pizzerias, confiseries et autres sociétés se préparent depuis quelques jours à la réouverture, aux coups de pinceau, aux grosses commandes ou au renouvellement des fournitures.

Cette nouvelle phase de déconfinement, cadre général établi par le gouvernement, laisse à chacune des 20 régions italiennes une large marge de manœuvre dans son application, alimentant parfois l’incertitude.

“Il règne un climat de confusion”, a critiqué le président de la région Campanie (sud-ouest) Vincenzo De Luca, qui a refusé d’ouvrir les bars et les restaurants avant les “conversations” nécessaires avec les commerçants intéressés.

Comme partout en Europe, alors que les restrictions sont levées, la presse italienne a fait l’exégèse scientifique des mesures envisagées tout au long du week-end, sous le titre “Italie phase 2”, décryptant ce qui est permis et ce qui reste interdit.

Famille, amis, collègues, les Italiens pourront voir qui ils veulent, chez eux ou à l’extérieur. Cependant, les grandes réunions sont interdites, tout comme les événements privés. Le masque est obligatoire dans les espaces clos accueillant le public. Les déplacements entre régions doivent toujours être justifiés.

La prochaine étape du déconfinement de l’Italie est prévue pour le 25 mai, avec la réouverture des gymnases, piscines et centres sportifs. Le 3 juin, le pays rouvrira ses frontières aux visiteurs de l’espace Schengen, et donc aux touristes européens, afin de relancer au plus vite le secteur touristique clé.

Les Italiens pourront voyager librement à travers le pays sans aucune restriction. En prévision de la réouverture des théâtres et cinémas le 15 juin.

Lien Court

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les annonces, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et d’analyser notre trafic ...Lire plus

j'accepte