Nouveau symptôme après la guérison de la COVID-19

admin
2020-11-27T08:53:29+00:00
santéActualités
admin18 septembre 202029 VuesDernière mise à jour :Il y a 1 semaine
Nouveau symptôme après la guérison de la COVID-19

Nouveau symptôme après la guérison de la COVID-19

D’après une étude, certains patients, ont vécu des symptômes de fatigue chronique durable après plusieurs mois de la guérison. Ce qui met le sujet de séquelles à long terme en question.

Après avoir contracté le nouveau coronavirus, certains patients sentent la fatigue avec un problème de respiration. La compréhension des troubles persistants est encore médiocre et les médecins sont en train de les étudier. Bien que les symptômes de fatigue chronique soient très fréquents chez les patients touchés par cette pandémie, « les conséquences de l’infection quel que soit leurs durées n’ont pas été découvertes », a déclaré le Dr Liam Townsend de l’hôpital St. James à Dublin (Irlande), qui est à la tête de la recherche sur le sujet.

La conclusion de ses travaux est choquante : au sein de l’entreprise, quelle que soit la gravité de l’infection, plus de la moitié des patients et du personnel ont signalé une fatigue persistante dans les dix semaines suivant leur rétablissement – 71 des 128 participants à l’étude ont été hospitalisés. Parmi eux, 57 étaient légers, dans l’ensemble, l’infection a été confirmée par des tests virologiques.

Nouveau symptôme après la guérison de la COVID-19
  • Les femmes sont les plus touchées

Les chercheurs ont examiné divers facteurs, tels que le taux de la gravité de la maladie dans son début, les maladies existantes et divers facteurs biologiques (marqueurs d’inflammation, etc.). Les médecins ont conclu qu’il n’y a pas une différence entre un patient hospitalisé ou non. Le Dr Townsend a déclaré : « La fatigue surviendra quel que soit le statut d’hospitalisation, ce qui a le même effet sur les deux groupes. »

Les femmes représentant un échantillon d’étude avec un taux de pourcentage de (54%) représentaient (67%) des femmes souffrant de fatigue persistante. Les auteurs de l’étude ont souligné que les personnes qui souffraient déjà d’anxiété ou de dépression sont également plus sujettes à ce symptôme.

Nouveau symptôme après la guérison de la COVID-19
  • Le traitement de ces symptômes en question

Pour les auteurs, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour évaluer les effets à long terme de Covid-19 sur les patients. Ils ont souligné : “Les résultats de nos recherches montrent que les personnes infectées par le SRAS-CoV-2 après la phase aiguë de la maladie ont un lourd fardeau de fatigue post-virale.”

Ils recommandent « de réagir le plus tôt possible » et d’opter pour des méthodes « non pharmaceutiques » pour pouvoir gérer la fatigue jointe aux nécessités de chaque malade.

Le Dr Michael Heade, de l’Université de Southampton, a déclaré : « Il est de plus en plus évident que » le Covid à long terme « et la fatigue sont les effets les plus souvent rapportés. » Il a déclaré : « L’émergence de Covid à long terme, c’est pourquoi il est important de diminuer la transmission collective, même parmi la tranche de jeune âge qui n’est pas instantanément gravement malade ».

Des grands groupes autour des hashtags #longCovid et #Covidlong se sont regroupés sur les réseaux sociaux. Ils ont rassemblé des personnes qui se plaignaient de symptômes Ils ont regroupé des personnes qui sont très génés par les symptômes durables, tel que la fatigue, aprés un mois de leur maladie. Cette recherche en est encore à son stade initial et sera présentée en détail lors de la conférence consacrée à Covid-19 organisée en ligne du 23 au 25 septembre qui sera animée par la Société européenne de microbiologie clinique et des maladies infectieuses.

Nouveau symptôme après la guérison de la COVID-19
  • L’OMS conseille les pays d’être à l’écoute de ses malades

« Quoiqu’il soit ce que nous avons retenu de ce virus, nous n’avons que moins de huit mois de suivi. Nous ne savons toujours pas grand-chose de son impact à long terme », a admis le directeur de l’ONU. Par conséquent, il a assuré qu’il a donné une réponse à ces malades que l’Organisation mondiale de la santé avait « compris » leurs informations. Il les a assurés : « Nous nous engageons à travailler avec le pays afin que vous puissiez obtenir les services dont vous avez besoin et faire avancer la recherche à votre goût. »

Lien Court

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les annonces, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et d’analyser notre trafic ...Lire plus

j'accepte