Obama soutient Biden pour la présidentielle

Clémence Bertrand
Actualités
Clémence Bertrand22 octobre 202016 VuesDernière mise à jour :Il y a 1 mois
Obama soutient Biden pour la présidentielle

L’ancien président américain Barack Obama a lancé mercredi sa campagne sur le terrain pour soutenir le candidat démocrate aux élections présidentielles, en critiquant durement Donald Trump et son administration dans la gestion du pays, en particulier pendant la crise de la Coronavirus.

Obama a dénoncé ce qu’il a appelé « le degré d’incompétence et de désinformation » de l’administration actuelle. Et il a estimé que la démocratie ne peut réussir sous un président qui « ment quotidiennement ».

Obama 1 - Wizzz

Obama soutient la candidature de Joe Biden à la Maison Blanche :

Lors de sa compagne Obama a estimé que les États-Unis étaient “incapables de supporter” un nouveau mandat pour le président Donald Trump, attaquant violemment la façon dont il a géré la pandémie de la COVID-19.

Obama, 59 ans, a affirmé que tout président aurait rencontré des difficultés pour faire face à la pandémie.

« Nous n’avons rien vu de tel depuis cent ans », a-t-il déclaré lors d’une table ronde avec des représentants des communautés noires à Philadelphie, où il organisera un rassemblement “Drive-in” en soutien au candidat démocrate, Joe Biden.

Obama a dénoncé le “degré d’incompétence et de désinformation” de l’administration actuelle, affirmant que « beaucoup auraient survécu si nous faisions les choses de base ».

« Nous ne pouvons pas supporter cette question pendant quatre ans supplémentaires. », a ajouté le 44e président des Etats-Unis.

Le premier président noir des États-Unis a poursuivi son attaque contre Trump lors de son discours lors du rassemblement « drive-in », où les partisans sont restés à l’intérieur de leurs voitures dans un complexe sportif de la ville.

L’ancien président a déclaré que Trump “est incapable de prendre ses fonctions présidentielles au sérieux”, appelant les électeurs de Biden à voter massivement et à ne pas “être satisfaits” des progrès montrés dans les sondages.

« Je me fiche des sondages d’opinion », a-t-il ajouté, soulignant que ces sondages prédisaient en 2016 qu’Hillary Clinton remporterait la présidence avant sa défaite surprise face à Trump.

Il a ajouté que ce jour-là, « beaucoup de gens sont restés à la maison, et étaient paresseux et satisfaits d’eux-mêmes. Pas cette fois ! Pas dans cette élection ! ».

La démocratie ne peut pas « réussir sous un président qui ment quotidiennement »

Obama 3 - Wizzz

Obama considérait que la démocratie ne pouvait pas réussir sous un président qui « ment quotidiennement ». « Ce n’est pas de la télé-réalité. C’est la réalité. Nous devons endurer les conséquences (de Trump). Il s’avère qu’il ne peut pas prendre cette mission au sérieux. », a-t-il ajouté.

« Twitter en regardant la télévision ne résout pas les problèmes », a-t-il déclaré.

Le rassemblement a été organisé alors que Trump était en visite en Caroline du Nord, l’un des États qui assistera à une bataille électorale féroce le 3 novembre.

Un sondage sur les intentions de vote de l’Université Quinnipiac publié mercredi a montré que Biden devançait en Pennsylvanie avec un taux d’approbation de 51% contre 43% pour Trump, qui a remporté de justesse l’État aux élections de 2016.

Et un sondage national sur les intentions de vote de la même université a montré que les chances de Trump de remporter un deuxième mandat sont faibles.

Biden est en tête dans les sondages :

Obama 4 - Wizzz

Le candidat démocrate est avancé dans les sondages à l’échelle nationale. Et au Texas, où Trump a remporté la dernière élection par neuf points et où aucun démocrate n’a gagné depuis l’ancien président Jimmy Carter en 1976, les sondages montrent que les deux candidats sont à égalité pour les intentions de vote avec 47% chacun.

En revanche, Biden (77 ans), qui mène les sondages, n’a fait aucune apparition publique pour la troisième journée consécutive, poussant son adversaire à l’accuser de «se cacher ».

Et la campagne du candidat démocrate a annoncé que Biden achève les préparatifs du deuxième et dernier débat avant Trump, qui aura lieu jeudi à Nashville, Tennessee.

Obama n’a soutenu aucun candidat à la primaire démocrate, mais il a soutenu Biden après avoir remporté la course présidentielle.

La campagne de Biden compte sur la « célébrité » et la popularité du premier président noir des États-Unis pour augmenter le taux de participation des jeunes et des Afro-électeurs, qui sont une tranche clé du soutien des démocrates augmenteraient considérablement leurs chances de remporter la présidence.

Voici une vidéo sur le soutien de Barack Obama à Joe Biden dans le drive-in ! 

Lien Court

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les annonces, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et d’analyser notre trafic ...Lire plus

j'accepte