Rhume : prévention et traitements

0
83
Rhume : prévention et traitements

Rhume : prévention et traitements

Chaque hiver, le rhume est de retour : éternuements, toux, nez qui coule, yeux qui pleurent, frissons… Le rhume est une infection virale très fréquente de la sphère ORL. Très répandu pendant l’hiver, il apparaît quasiment inévitable. Comment se prémunir contre le rhume ? Comment éviter la propagation du virus ? Quel traitement contre les symptômes du rhume ?

Le virus du rhume :

Écoulement nasal, yeux qui pleurent et sensation de fièvre, c’est certainement que vous en souffrez d’un rhinovirus sur vos voies nasales ! Le rhume est une infection très fréquente du nez. Pour passer d’une personne à l’autre, ces virus empruntent différentes voies. Fréquemment, ils sont expulsés par la personne contaminée lorsqu’elle éternue, il vaut mieux donc ne pas se trouver à proximité ! En outre, lorsqu’une personne contaminée d’un rhume se touche le nez ou bien se mouche, elle emporte sur ses doigts les virus. Résultat, en une poignée de main, ces petits ennemis passent d’une personne à une autre. Il suffit donc que la personne à son tour frotte ses yeux ou qu’il ronge ses ongles pour ouvrir la voie vers ses narines. Dans le premier cas de figure, les virus descendront à travers les canaux lacrymaux et dans le deuxième cas ils remonteront via la bouche. Aucune raison de préciser que se mettre les doigts dans le nez, c’est leur faciliter la tâche ! Les virus ont toujours besoin d’un hébergeur pour se reproduire, donc sans doute que si l’occasion se présente d’aller faire un petit séjour dans l’intimité de votre petit nez, ils ne se feront certainement pas prier !

Risques de contamination :

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le rhume n’est pas le résultat du mauvais temps ou des changements de température. Si le froid agresse l’organisme, c’est en l’obligeant à fonctionner à plein régime, pour assurer le maintien de la température du corps à 37°C. Quoique le rhume provoque l’irritation de la muqueuse nasale et par conséquent facilite la tâche du virus, ce sont plutôt nos comportements qui y sont responsables. En prenant le métro ou le bus pour rentrer chez soi, ou déjeuner dans des lieux surpeuplés… Toute cette proximité typique de la période hivernale favorise la transmission des virus du rhume tout comme les autres maladies.

Les actes de prévention :

Pour la contamination du virus du rhume, quelques gestes simples doivent être adoptés au quotidien, aussi bien par les adultes que les enfants :

  • Le principal moyen de se prémunir contre le rhume, consiste à se laver régulièrement les mains plusieurs fois par jour avec du savon pendant 30 secondes.
  • Eviter le contact des mains avec le visage.
  • Se couvrir la bouche et le nez d’un mouchoir pour tousser ou éternuer.
  • Utiliser un mouchoir en papier, et n’utiliser le mouchoir qu’une seule fois.
  • Se couper les ongles pour les garder propres.
  • Eviter de partager les objets personnels (verre, gant de toilette, …) avec une personne enrhumée.
  • Si possible, rester chez soi en cas de maladie pour éviter de contaminer les autres.
  • Maintenir une température entre 18°C et 20°C à l’intérieur de la maison.
  • Bien Aérer quotidiennement sa maison.
  • Eviter les contacts directs avec des personnes malades.
  • Ne pas exposer les enfants à la fumée du tabac qui favorise les infections ORL.

Un traitement contre les symptômes du rhume :

Le traitement consiste à atténuer les symptômes et éviter une surinfection, sans effet sur la cause qui est virale. Pas de place pour les antibiotiques pour le rhume, pour la simple raison qu’il existe un nombre très important de virus responsables du rhume. Il convient donc de :

  • Faire baisser la fièvre.
  • Désencombrez le nez.
  • Lutter contre les écoulements.

En outre, on peut aussi agir contre l’inflammation et désinfecter les zones affectées.
Les décongestionnants permettent de libérer les voies aériennes. Des sirops traitent la toux si elle est présente. Généralement, l’aspirine ou le paracétamol permettra de baisser la fièvre et luttera contre les maux de tête. Les combinaison décongestionnant-antipyrétique peuvent frapper vite et fort.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here