Roberto, le frère de Pablo Escobar publie un smartphone pliable

0
115
Roberto, le frère de Pablo Escobar publie un smartphone pliable
gagner iphone 11 pro max

Roberto, le frère de Pablo Escobar publie un smartphone pliable

Roberto Escobar, 71 ans, lance un téléphone pliable par le biais de sa société d’investissement, Escobar Inc. Qui porte le nom d’Escobar Fold.

De la prison aux smartphones :

La société a été créée par Roberto Escobar en 1984 en tant que société de portefeuille pour “la protection des actifs et de la valeur” des frères Escobar, selon son site internet. Roberto s’est rendu à la police en 1992 lors de la répression du cartel de Medellín. Il a passé 10 ans en prison pour crimes liés à la drogue. Après sa libération, il a organisé la visite d’un des domiciles de son frère en tant qu’entreprise et a déclaré avoir découvert une avancée décisive dans la recherche d’un traitement curatif contre le sida.

Pendant des années, Roberto a travaillé comme comptable dans le cartel brutal de Medellín, qui a réinventé le commerce mondial de la cocaïne. Il a maintenant les yeux rivés sur un nouveau marché à perturber : les smartphones.

Escobar Fold 1 :

Les téléphones pliables sont généralement considérés comme la prochaine grande affaire sur le marché des smartphones. Dans l’espoir de prendre un morceau de cette tarte en pleine croissance, le frère de Pablo Escobar entre dans le segment avec le pli Escobar 1.

Olof Gustafsson, PDG d’Escobar Inc., a déclaré à CNN que l’écran était fait d’un plastique exclusif qui “le rend presque incassable”, affirmant qu’il s’agit de “l’écran téléphonique le plus durable du marché”.

Le smartphone s’appelle Escobar Fold 1 utilise le système d’exploitation Android de Google et est en fait une variante du Royole FlexPai, mais avec quelques éléments dorés. Et pourtant, il est moins cher, le FlexPai d’origine coûte environ 1 300 dollars, et l’Escobar Fold 1 sera vendu à environ 350 dollars seulement.

Roberto ESCOBAR attaque Apple :

Roberto Escobar va également parler de lui en attaquant directement Apple, comme il l’a dit dans le média Digital Trends :

« J’ai dit à plusieurs personnes que je battrais Apple et que je le ferais. J’ai même coupé les réseaux et les détaillants, rien que pour vendre aux clients des téléphones qui peuvent être pliés, uniquement à 349 $. Des téléphones qui coûtent des milliers de dollars en magasins chez Samsung et d’autres. Mon but est de battre Apple, et le faire moi-même comme je l’ai toujours fait », a exprimé Escobar à Digital Trends.

Il a également indiqué qu’il envisageait de former un recours collectif contre Apple l’année prochaine. « Ce sont des escrocs et nous préparons maintenant le recours collectif », a déclaré Escobar.

« Ils trompent les gens et vendent des téléphones aux consommateurs qui sont trop chers et n’ont pas de valeur. J’ai dépensé près d’un million de dollars pour mes avocats qui sont prêts depuis longtemps pour entamer ce procès, mais je voulais bien leur montrer que mon produit est beaucoup meilleur que ce qu’ils proposent, avant de les poursuivre en justice et de rendre de l’argent aux personnes qu’ils méritent.

Le 6 janvier de l’année prochaine, le recours collectif de 30 milliards de dollars sera déposé devant les tribunaux californiens d’Amérique. Nous voulons que Apple rende une partie de ses profits illégaux à la population. Je vais m’en assurer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici