Publicité

Érythème fessier chez le nourrisson: tout savoir

Clémence Bertrand
santé
Clémence Bertrand20 janvier 2021158 VuesDernière mise à jour :Il y a 4 mois
Érythème fessier chez le nourrisson: tout savoir

Érythème fessier chez le nourrisson: tout savoir

Dans le présent article nous partagerons avec vous tout ce que vous devez savoir sur  l’érythème fessier chez le nourrisson, y compris les causes, les préventions, les symptômes et plus encore.

Érythème fessier chez le nourrisson: tout savoir

L’érythème fessier : définition.

Il s’agit d’une Une éruption cutanée se développe dans les endroits chauds et humides de la peau recouverte par la couche, et cette éruption cutanée est caractérisée par des tâches rouges ou des écailles dispersées dans la région génitale du corps de l’enfant.

Alors, quelles sont les causes de l’érythème fessier ?

L’érythème fessier : causes.

Voici les principaux déclencheurs de l’érythème fessier chez les nourrissons :

  • Irritation cutanée causée par l’urine et les fèces, lorsque la couche est laissée longtemps sans changement.
  • Nouvelle alimentation du bébé.
  • La peau de bébé frotte avec la couche elle-même.
  • Infection infantile par une infection bactérienne.
  • Peau sensible.
  • Couche étroite.

Le risque de développer érythème fessier augmente:

  • À mesure que le bébé vieillit, en particulier entre 9 et 12 mois.
  • L’enfant a dormi avec la couche sale.
  • Avez la diarrhée.
  • Donner à l’enfant des antibiotiques ou à la mère pendant l’allaitement.

L’érythème fessier : préventions.

 Voici les mesures importantes pour prévenir l’érythème fessier:

Garder la couche propre mais pas serrée est la mesure la plus importante pour prévenir et traiter une éruption cutanée.

Il est nécessaire de laisser l’enfant sans couche pendant certaines périodes de la journée, en particulier après une selle, pour s’assurer que les zones en contact avec la couche bénéficient de la ventilation nécessaire.

Lors du changement de couche, la zone doit être nettoyée doucement, à l’aide d’un chiffon doux ou de quelques gouttes d’eau, et les lingettes sont une bonne option, à condition qu’elles ne contiennent pas d’alcool, à utiliser doucement et à éviter de frotter la peau brutalement.

L’érythème fessier : conseils pour le changement de la couche.

Érythème fessier chez le nourrisson: tout savoir

Si votre bébé a un érythème fessier, allumez-le avec précaution, en suivant ces étapes:

  • Lavez-vous bien les mains avant et après avoir changé la couche.
  • Changez la couche dès qu’elle est sale, en remarquant votre enfant pendant la journée.
  • Utilisez de l’eau claire ou une solution douce pour nettoyer la zone.
  • Tapotez la peau au lieu de frotter pour éviter de rayer la zone en raison de la sensibilité.
  • Vérifiez que la zone est sèche avant de rajouter une autre couche.

Lors de l’utilisation d’une couche en tissu, elle doit être bien lavée avec des détergents de concentration modérée ou avec une demi-tasse de vinaigre, pour éliminer toute trace de savon, en raison de la sensibilité de certains enfants.

L’utilisation d’une couche à haute absorption parmi les types disponibles aide à garder la peau de bébé sèche.

L’érythème fessier : utilisation des crèmes.

Les crèmes et lotions protectrices contenant de l’oxyde de zinc peuvent être utilisées pour apaiser la peau et éviter tout contact entre celle-ci et les matières fécales ou autres irritants, en en appliquant une fine couche sur la peau de l’enfant, après avoir vérifié que la zone est bien nettoyée et bien séchée.

Il peut également être utile d’utiliser la poudre pour bébé avec précaution loin du visage de l’enfant, de peur d’inhaler les particules de poudre, ce qui pourrait endommager le système respiratoire de l’enfant. Il est donc recommandé d’appliquer une quantité de poudre sur vos mains puis de l’appliquer doucement sur le corps de l’enfant.

Utiliser un gel – la vaseline – est une bonne option, car il est peu coûteux et contient moins de colorants et de parfums, mais il peut être difficile à retirer d’une couche en tissu, en plus de cela, il ne fournit pas une isolation suffisante comme le font les autres crèmes.

Vous devez éviter d’utiliser des crèmes aux stéroïdes – telles que l’hydrocortisone – sans ordonnance, car leur utilisation incorrecte augmente l’irritation dans la zone de la couche, en plus des produits contenant de fortes concentrations de substances aromatiques telles que les assainisseurs de tissus et autres qui provoquent une irritation de la peau. Ils doivent donc être remplacés par des types à faible concentration, pour assurer le confort de l’enfant et ne pas être exposé aux irritants.

Acheter des vêtements appropriés pour votre enfant est une étape à ne pas négliger, car les pantalons élastiques et les vêtements serrés augmentent l’humidité et la friction et réduisent la ventilation de la zone, ce qui prédispose à l’émergence de l’érythème fessier.

L’érythème fessier : consultation du pédiatre.

Érythème fessier chez le nourrisson: tout savoir

Un érythème fessier peut sembler douloureux, mais il affecte la plupart des bébés et, dans la plupart des cas, l’infection est légère et non gênante, sauf en cas d’infection secondaire de l’érythème fessier.

Il faut consulter un pédiatre dès que l’un des symptômes suivants apparaît chez l’enfant :

  • Fièvre.
  • Fatigue.
  • Refus d’allaiter et agitation.
  • Rougeur ou gonflement localisé dans la zone.
  • Cloques ou lésions jaunes purulentes localisées.
  • L’érythème fessier ne répond pas au traitement après l’application d’un traitement pendant trois jours, ou lorsqu’il s’aggrave après le traitement.

L’érythème fessier peut développer une infection secondaire causée par Candida albicans, un champignon pathogène qui provoque la candidose, et les signes de cette infection sont:

  • Une éruption cutanée rouge, accompagnée d’écailles et de lésions blanches.
  • La rougeur de la peau du bébé se replie loin de la zone de la couche, en particulier dans le ventre et les cuisses, avec de petites cloques rouges dispersées appelées lésions satellites.

Votre médecin peut vous prescrire une pommade antifongique lorsque votre bébé a un érythème fessier, ou un antibiotique topique ou oral lorsqu’il a une infection bactérienne.

N’hésitez pas de revenir sur notre site Wizzz.fr pour toutes les mises à jour sur l’érythème fessier chez les nourrissons, ainsi que tout ce qui concerne votre santé et bien-être. Nous avons tout ce que vous recherchez et nous sommes là pour vous.

Si vous voulez savoir plus sur la santé des enfants, vous pouvez consulter le site de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) qui partage tout ce que vous devez savoir sur la santé des enfants. Voici le lien: OMS – Santé de l’enfant.

Vous aimerez peut-être aussi lire:

Lien Court

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les annonces, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et d’analyser notre trafic ...Lire plus

j'accepte