Transmission possible du coronavirus de la mère au bébé

0
396 vues
Transmission possible du coronavirus de la mère au bébé

Transmission possible du coronavirus de la mère au bébé

Les chercheurs ont trouvé le virus dans le placenta, le cordon ombilical ou le lait maternel

Les mères testées positive au Covid-19 peuvent transmettre le virus aux enfants à naître, selon des « preuves solides » publiées jeudi par des chercheurs dont les travaux pourraient avoir un effet sur la protection des femmes enceintes lors de la pandémie.

Bien qu’il n’y ait eu que des cas isolés de nourrissons infectés par le coronavirus, ces résultats indiquent la plus forte liaison, avec la transmission de la mère à l’enfant à ce jour.

  • Le virus est trouvé dans le placenta et le lait maternel

Les chercheurs ont examiné 31 femmes enceintes hospitalisées infectées et ont trouvé le virus dans le placenta complet, le cordon ombilical, le vagin de la femme et le lait maternel. Ils ont également identifié des anticorps spécifiques à Covid-19 dans des cordons ombilicaux chez plusieurs femmes, ainsi que dans des échantillons de lait.

Claudio Fenizia de l’Université de Milan et principal auteur de l’étude a déclaré que les résultats « suggèrent fortement » que la transmission dans l’utérus est possible. « Compte tenu du nombre de personnes infectées dans le monde, le nombre de femmes exposées à ce phénomène pourrait potentiellement être très élevé », a-t-il déclaré.

Transmission possible du coronavirus de la mère au bébé

Le scientifique a déclaré qu’aucun des nourrissons nés au cours de l’étude n’était positif pour Covid-19. « Bien que la transmission dans l’utérus semble possible, il est trop tôt pour évaluer clairement le risque et les conséquences potentielles », a-t-il déclaré.

  • Une réponse inflammatoire spécifique

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré le mois dernier que les mères infectées par le nouveau coronavirus devraient continuer à allaiter. « Nous savons que les enfants sont relativement peu exposés à Covid-19, mais sont exposés à de nombreuses autres maladies et affections que l’allaitement maternel empêche », a déclaré le PDG de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Entre autres découvertes, l’équipe a identifié une réponse inflammatoire spécifique induite par Covid-19 chez ces femmes dans le plasma du cordon placentaire et du cordon ombilical. Toutes les femmes interrogées étaient au troisième trimestre de la grossesse, a déclaré la chercheuse, ajoutant que des recherches supplémentaires sont en cours parmi les femmes qui sont positives pour Covid-19 au début de la grossesse. Le professeur Fenizia a déclaré : « Notre recherche vise à sensibiliser et invite la communauté scientifique à considérer la grossesse des femmes séropositives comme un sujet urgent pour une caractérisation et une analyse plus approfondie. »


netflix-promo

Vous aimez les films, séries, documentaires et programmes du géant de Streaming Netflix, mais malheureusement vous ne pouvez pas avoir un compte Netflix, en raison du forfait mensuel, n’oubliez pas que le site Web Wizzz vous organise un concours afin de gagner 20 comptes Netflix Premium gratuitement pendant un an !
Et voilà, vous êtes chanceux ! il vous suffit juste de participer à notre concours pour être parmi les 20 gagnants ou gagnantes de cette offre limitée.
Dépêchez-vous !

« Je pense que la promotion de la prévention est le conseil le plus sûr que nous puissions désormais donner à ces patients. »

L’étude a été publiée à la 23e Conférence internationale sur le sida cette semaine, qui est apparue pour la première fois sur Internet en raison de la pandémie de Covid-19.

  • Allaitement et coronavirus : quels sont les risques ?

Il n’y a actuellement aucune preuve que le virus peut être transmis par le lait maternel. Par conséquent, l’Unicef ​​estime que les mères peuvent continuer d’allaiter « étant donné les avantages de l’allaitement et le petit rôle du lait maternel dans la transmission d’autres virus respiratoires ».

Cependant, l’organisation recommande aux mères qui présentent des symptômes mais qui sont en assez bonne santé pour allaiter de prendre les précautions suivantes :

  1. ⦁ Près de leur enfant, elles doivent porter le masque y compris pendant qu’elles le nourrissent ;
  2. ⦁ Se laver les mains avant et après avoir été contact avec lui ;
  3. ⦁ Nettoyer et désinfecter les surfaces potentiellement contaminées.

Des précautions doivent également être prises quotidiennement avec des gestes simples, à savoir :

  1. ⦁ Se laver les mains plusieurs fois par jour ;
  2. ⦁ Tousser ou éternuer dans le pli du coude ;
  3. ⦁ Éviter les poignées de main et les embrassades ;
  4. ⦁ Utilisez des lingettes jetables et retirez-les immédiatement ;
  5. ⦁ Portez un masque lorsque vous êtes malade.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici